contact   l   ajouter aux favoris  
 
 
 

 

   
   chirurgie veineuse
   
 
Le stripping
   
 

Le stripping est l'opération de base des varices. On parle d'éveinage ou d'ablation de la grande saphène ou de phlébectomie ambulatoire.

La solution adéquate à la varicosité avancée. C’est une opération chirurgicale simple sous anesthésie locale, et qui consiste notamment à enlever les veines malades en l’agrippant avec un petit crochet chirurgical. Toutes les veines atteintes doivent êtres enlevés pour assainir et redynamiser le réseau veineux entier.

Le stripping n’est pas du tout douloureux ni traumatique. Après l’intervention chirurgicale, pour pouvoir marcher tout de suite, le port d’un bas de contention est néanmoins nécessaire. Le patient pourra alors tranquillement rentrer chez lui juste après sans aucun danger. La suite opératoire n’est pas douloureuse, le port du bas de contention par contre pourrait quelque peu gêner du fait de sa fonction constrictrice. Il est recommandé de porter le bas pendant la semaine qui suit l’opération, il ne sera enlevé qu’au coucher pour être remis le lendemain au lever.

Il se peut que les varices réapparaissent de nouveau et nécessite une nouvelle opération. Ceci n’est pas très grave, la deuxième opération est aussi simple et indolore que la première.

Procédure chirurgicale du stripping

  • La veine atteinte est extraite segment par segment en effectuant plusieurs incisions sur la jambe.
  • Cette méthode, destinée aux veines superficielles, s'effectue sous anesthésie locale et ne nécessite pas d'hospitalisation.
  • Une lame de bistouri, une aiguille intra muscualire et un crochet suffisent pour effectuer une mini incision de quelques millimètres, et retirer la veine.
  • Aucun point de suture n'est nécessaire

Ce type de chirurgie est le moins traumatique et se fait sous anesthésie locale lorsqu’elle est réalisée seule. Cette chirurgie est réalisée pour des veines variqueuses collatérales des veines grandes et petites saphènes. Lorsqu’un éveinage est nécessaire, les deux types de chirurgie sont le plus souvent associées.
Elle consiste à pratiquer une petite incision (1 à 2mm de large) tous les 5 cm environ en regard de la veine variqueuse, de la crocheter et de la couper en petits morceaux qui seront extirpés. C’est une technique longue, minutieuse mais très efficace.

Durée d'intervention

L'intervention qui se déroule le plus souvent sous anesthésie loco-régionale (sans endormir le patient) dure de 20 à 60 minutes selon que des phlébectomies complémentaires doivent être réalisées ou non.

Il n'y a pas d'hospitalisation , et - sauf demande particulière du patient - cette chirurgie se fait en ambulatoire (arrivée le matin ou en fin de matinée, sortie vers 18H00. )

 
Les Techniques endoveineuses
   
  La chirurgie des varices et de l'insuffisance veineuse chronique superficielle peut être réalisée par technique Laser endovasculaire afin de minimiser l'agression chirurgicale et de permettre une reprise immédiate de la marche et des activités physiques.

Le principe de la destruction Laser des veines saphènes consiste à introduire dans la veine grande saphène une fibre optique sans incision et de détruire la veine par Laser. Par l'intérieur et sans agression des tissus alentour.

La veine se fibrose et disparait progressivement. L'intervention se déroule toujours en ambulatoire (pas d'hospitalisation) et sous anesthésie locale ou loco-régionale.

La technique Laser diminue considérablement les risques d'hématomes douloureux post-opératoires et permet une reprise immédiate de la marche.

D'autres méthodes plus récentes consistent à brûler et rétracter la veine, sans incision, à l’aide d’un laser ou à une sonde

La radiofréquence et le laser endoveineux représentent une alternative à la chirurgie des varices.


Ces techniques plus récentes permettent d’intervenir de manière moins traumatique que la chirurgie : elles sont moins agressives et peuvent bénéficier d’une à une anesthésie locale

  • Les suites opératoires( douleurs, ecchymose) sont moins douloureuses
  • L’arrêt de travail est très court et la reprise des activités très rapide.
Le laser endoveineux
  • Une fibre optique de petit calibre, est introduite sous anesthésie locale dans la veine à traiter.
  • Le faisceau laser obstrue la veine atteinte.
La radiofréquence, appelée également méthode closure
  • La radio fréquence consiste à introduire dans la veine un cathéter muni d’une électrode qui permet d’élever la température à 85°.
  • La veine ainsi chauffée s’obstrue, ce qui entraine son occlusion.
 
La technique CHIVA
   
  La technique CHIVA, Chirurgie hémodynamique de l'insuffisance veineuse en ambulatoire, est un traitement conservateur qui consiste à détourner le sang vers les veines profondes.
  • Les veines superficielles sont ligaturées : Ainsi le sang des veines superficielles est dérivé vers les veines du réseau veineux profond
  • L’intervention s’effectue sous anesthésie locale dans la grande majorité des situations et ne nécessite pas d’ hospitalisation.
 
   
 
 
 
Les interventions possibles
Chirurgie veineuse
Chirurgie artérielle
Modalités pratiques
 
Stripping
La veine est crochetée
puis extraite de la jambe
 
Accueil l Actualités l Veines l Artères l Chirurgie vasculaire l Docteur Le Blévec l Forum l Contact
© Copyright chirurgie-vasculaire.net l Infos légales l By Créacible & Savane Production